jump to navigation

Finalement, qu’est-ce qu’une startup?? 23 juin 2010

Posted by baptisteh in Startups.
add a comment

J’ai récemment remarqué que la confusion entre Startup et PME est encore très (trop) présente. Qu’est-ce donc qu’une Startup? Comment les reconnaît-on? Et quelles sont leur avenir? Voici donc une vision personnelle du concept.

La bulle Internet de la fin des années 1990 a rendu le terme de startup incroyablement populaire. De nombreuse startups se sont effectivement créées pour surfer sur la vague du “dotcom”, Certaines y proposaient directement leur services, d’autres commercialisaient la technologie permettant l’accès au Web.

Il est vrai que des startups se créent dans tous les domaines aux quatres coins du monde, cependant certaines régions et secteurs d’activité attirent davantage les entrepreneurs et investisseurs. Pour reprendre l’exemple de la bulle internet, la plupart de cette activité fut  localisée – et l’est toujours - dans la Silicon Valley, en Californie, qui est ainsi devenue l’une des places fortes mondiales de l’entrepreneuriat dans les technologies. Dire que la Silicon continue de dynamiser le concept de startup est donc un pléonasme!

Une startup est une structure jeune, voire embryonnaire qui se trouve dans une phase de développement et de recherche de marché. Les startups sont, d’ailleurs, généralement associées à des marchés à fortes croissances.

Elle se distinguent par leur attitude face au risque qui s’accompagne généralement par de forts ROIs (Retour sur investissement). Elle représentent donc un intérêt particulier pour de nombreux types d’investisseurs (cf. financement). Les startups qui connaissent de belles réussites reposent une grande partie de leur stratégie sur leur adaptabilité et leur capacité à évoluer face à leur potentiel de croissance rapide.

Le concept d’innovation est intimement lié avec celui de startup. Les nouvelles technologies, où de nombreuses opportunités existent, sont donc un domaine de prédilection pour les startups: les NTIC, l’informatique, l’électronique, la biotechnologie, la nanotechnologie…

Les modes de financements:

Les startups se basent sur l’innovation et ont un besoin de financement important dès le début de leur activité. La relation entre les différents acteurs financiers et les porteurs de projet est donc une des données essentielles à la réussite de la startup.

Il existe trois grandes étapes dans la santé financière d’une startup. Voici un schéma simplifié:

Business Angels et Venture Capitalists sont les deux principaux acteurs du financement de telles entreprises. Cependant, ils interviennent dans le financement de startups à des phases différentes. Leurs attentes et attitudes varient et il est essentiel pour un entrepreneur de comprendre le rôle de chacun. Ce schéma n’est bien sur pas figé puisqu’il arrive que des VCs entrent dans le capital d’une startup bien plus tôt.

D’autres acteurs financiers existent évidemment: fonds d’investissement, banques, etc…

Les startups, de part leurs domaines d’activités, produisent généralement d’énormes retours sur investissements et sont donc prisées des investisseurs. Cependant le taux d’échec est tout aussi important. Certains VCs parlent d’un taux d’échec de 80% dans les startups dans lesquelles ils investissent, 10% atteignent les objectifs espérés et 10% les surpassent.

Quelles différences entre startups et PME?

Je pense qu’une Startup est une PME mais que l’inverse n’est pas nécessairement vrai.

Une PME traditionnelle viable connaît une croissance généralement inférieure à 10% de moyenne. Une startup viable, elle, connaît rapidement une croissance à 2 (voire 3!) chiffres. Ainsi une Startup EST une PME dans le sens où toutes deux se basent sur des étapes clés: développement de business plan, financement, lancement… Cependant, une PME N’EST PAS une Startup car cette dernière possède des caractéristiques qui lui sont propres:

  • Besoin en capitaux forts.
  • Durée de vie de produit relativement courte car les investisseurs se ruent sur les opportunités exploitées.
  • Le Cash-Flow devient très vite important dans le Businnes Plan et permet de financer les innovations futures.
  • La structure managériale est plus légère dans le sens où les décisions d’investissements liées à ces investissements sont prises très rapidement
  • etc…

A l’inverse de certaines PME traditionnelles, une Startup ne cherche généralement pas à se péréniser. Il n’est pas rare que les dirigeants cherchent à vendre leur startup pour lancer une nouvelle structure. Et même si certains dirigeants s’avèrent plus patients, rares sont ceux qui voient plus loin que l’entrée en bourse. Qui plus est, la notion de patrimoine au sein d’une Startup est bien moins importante (voire nulle)  que dans une entreprise traditionnelle.

Le futur des startups.

Certains considèrent que les Startups n’ont existées que lors de la bulle internet et que c’est un tord de continuer de parler de telles entreprises. Je pense au contraire qu’elles ont un avenir radieux.

Si elles sont nées grâce à la bulle Internet, elles évoluent (et continueront d’évoluer) aux travers d’autres secteurs

Cet article ne reflète qu’une vision personnelle, faites part de la votre. :)


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.